3) Préparation et stratification de la coque

vendredi, 04 décembre 2015

 La préparation consiste à peaufiner la forme et l'aspect du dinghy pour pouvoir poser un tissu de verre stratifié époxy avec le plus grand soin. Ce tissu devra être à peine visible pour mettre en valeur l'aspect du bois. Il participe fortement à la structure du bateau et le rend "monolithique"

 

 

Sommaire de la construction de la Linotte 8.6

  1. Réflexion et conception, montage du chantier

  2. Bordage en sapin rouge

  3. Préparation et stratification de la coque

  4. Aménagements intérieurs

  5. Essais techniques

 

 

44 étrave1.JPG      45 étrave 2.JPG

 

Les bordés dépassaient vers l'avant, ils ont été mis au niveau de l'étrave, puis une contre-étrave a été collée. Elle dépasse franchement mais va être mise à niveau.


 

 

47 contre étrava.JPG

 

Voilà, elle est encore un peu longue vers le bas, mais c'est pour pouvoir la maintenir sur le chantier.

 

 

 

46 rebouchage à l'enduit.JPG

 

La coque est préparée le mieux possible: enduit ponçage, enduit ponçage... Jusqu'à plus soif. La stratification mettra les défauts en valeur plutôt qu'elle ne les masquera.

 

 

48 coque prête pour stratifier.JPG

 

 

La coque est maintenant prête à stratifier.  Nous allons faire un point un peu théorique sur la construction en strip planking.

 

 

 

 

50 pr^êt pour strat.JPG

 

Le bateau est maintenant constitué d'une peau de sapin rouge de 7 mm d'épaisseur avec un tableau arrière en chêne de 20 mm et d'une étrave en chêne aussi d'une dimension plus qu'honnête. Il manque une structure transversale, mais la construction en strip planking permet de ne pas en mettre, c'est pour ça que j'ai choisi ce mode de construction.

 

49 prêt pour strat.JPG

 

Elle sera remplacée par une peau qui couvrira le bateau: une peau extérieure et une peau intérieure, le tout formera un sandwich homogène qui n'aura pas besoin de structure transversale (varangue, membrures etc). C'est le principe du strip planking, décrit dans le livre des frères Gougeons sur le West System.

 

 

51 drapage tableau.JPG     52 tissu sur tableau.JPG

 

Après avoir été consciencieusement imprégnée de résine EPOXY le tableau est habillé de tissu de verre, prévoir large pour pouvoir draper correctement. Puis le tissu est ébullé jusqu'à ce qu'il devienne à peine visible.

 

 

53 résine sur coque.JPG    54 résine sur coque.JPG

 

Imprégnation de la coque, la résine est mélangée avec son durcisseur en quantité exacte prévue par le fournisseur, et pour une fois j'y ai rajouté un soupçon de silice pour la thixotroper (je n'utilise la silice qu'à cette occasion.

 

55 drappage.JPG    56 drappage2.JPG

 

Pour draper le bordé 3 personnes sont nécessaires: 2 qui tiennent le tissu tendu au dessus de la coque et une qui fait épouser au tissu la forme de la coque en partant du milieu.

 

57 ebullage.JPG

 

Quand le tissu est en place: pas de pli, pas de surtension dans les creux et le moins de coupures possible, il reste à imprégner et à ébuller.

 

 

58 coque stratifiée.JPG

Il brille bien à la lumière!

 

59 tribord stratifié.JPG

L'autre coté est fait de la même manière avec une jonction des tissus sur le milieu du fond et dans le creux de l'étrave.

 

L.jpg

 

Voici un petit oiseau fort sympathique on dit qu'il a la tête oublieuse !

Mais quel rapport me direz vous ?

 

Enfin, demain on retourne le bateau, pressé de voir quel genre de travail m'attend à l'intérieur.

 

 

 

 

 

    61 retournement de l'avant.JPG60 retournement.JPG

Le bateau a été retourné, il y a quelques pâtés de colle au niveau des cloisons de montage, passons au ponçage.

 

 62 poncage interieur.JPG    63 ponçage intérieur.JPG

 

Le ponçage de l'intérieur se fait en premier lieu avec la ponceuse orbitale sur les surfaces plates et doucement concaves, mais beaucoup à la cale (convexe) et à la main. Je cherche une surface finie pour stratifier, il faudra remplir les quelques manques de colle.

 

 

67 résine à l'intérieur.JPG     69 drapage.JPG

 

La résine est thixotropée avec un soupçon de silice avant d'être roulée sur l'intérieur dans tous les sens pour obtenir une couche uniforme, sans coulure et sans manque. Puis le tissu est drapé en partant du centre vers les bords.

 

 

70 découpe tissu.JPG     71 roulage.JPG

 

L'excédent de tissu est coupé au ciseaux 5 mm plus bas que le bois, pour ne pas dépasser, puis il est ébullé consciencieusement. Parfois il faut rajouter un peu de résine.

 

 

 

 

 

73 l'autre coté.JPG     74 intérieur stratifié.JPG

 

Voici sur l'autre coté le tissu drapé, à la main avant roulage et ébullage, puis l'intérieur est stratifié entièrement.

 

 

76 étiquette.JPG     L.jpg

 

Les caractéristiques du bateau ont été incluses dans la strat sur le tableau arrière:

 

C'est la première LINOTTE 8.6, elle mesure 8' (pieds) et 6'' (pouces): 2,60 m.

 

Caractéristiques de la Linotte 8.6:

  • Longueur 2;60 m
  • Largeur 1,17 m
  • Poids: 48 Kg
  • Catégorie D
  • Insubmersible
  • Charge maximum recommandée: 250 kg ou 3 personnes
  • Mode de propulsion : avirons ou hors bord (4 cV max)
  • Option voile au tiers

La linotte est à vendre

 

Je construis sur commande votre Linotte à votre taille entre 2,60 m et 4 m n'hésitez pas à me contacter

 

 

 

76 bis étiquettes.JPG

 

A gauche les caractéristiques du bateau à droite le numéro de coque

 

Sommaire de la construction de la Linotte 8.6

 

  1. Réflexion et conception, montage du chantier

  2. Bordage en sapin rouge

  3. Préparation et stratification de la coque

  4. Aménagements intérieurs

  5. Essais techniques

                                                                                                              Retour accueil